Flash special

IMAGE Siaka Barry:«Sékou Souapé a été le premier à me parler d’un troisième mandat pour Alpha » !
lundi 2 juillet 2018
Siaka Barry, ancien ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique était l’invité de l’émission Œil de Lynx de la radio Lynx FM ce lundi 02 juillet 2018. Il a dénoncé l’augmentation du prix du litre à la pompe, expliqué les raisons de son limogeage du gouvernement et... Read More...

Assemblée Nationale : la nouvelle loi sur la CENI divise les parlementaires guinéens!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Share

La nouvelle loi sur la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) a été finalement adoptée ce jeudi lors de la clôture de la session des lois du Parlement Guinéen. Longtemps attendue et réclamée par l’Opposition, elle semble avoir accouché d’une souris. Non seulement les différentes propositions des partis UFDG et UFR n’ont pas été prises en compte, mais aussi, mais surtout, la nouvelle loi semble accorder la part belle aux formations parlementaires. Un député n’a pas manqué de la qualifier de « torchon » !

 

Le député Alpha Ibrahima Sylla Bah est très amer. Il n’a pas du tout apprécié le contenu de la nouvelle loi sur la CENI. Celle-ci accorde désormais le fonction de commissaires qu’aux partis politiques ayant au moins deux députés au Parlement.  «  C’est une loi faite entre copains et qui accentue la bipolarisation du paysage politique guinéen », a protesté longuement le député Alpha Ibrahima Sylla Bah.

L’autre constat dans ce document, c’est la réduction du nombre des commissaires de 25 à 17. Seulement, l’Organe de Gestion des Elections en Guinée reste toujours dominé par les politiques. L’opposition aura 7 représentants et la mouvance 7. La société civile, elle, n’y sera représentée que par deux membres et l’administration un seul délégué.

Dans le nouveau texte amendé, le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation aura la charge de s’occuper de la logistique ( véhicules, ordinateurs, urnes et isoloirs). Un véritable os qui pourrait complètement défavoriser l’opposition qui veillerait le parti au pouvoir empêcher via ce département l’acheminement du matériel électoral dans ses fiefs.

Malgré tout, la majorité des députés présents a adopté  l’amendement de la Loi Organique L/2012/016/CNT portant organisation et fonctionnement de la CENI.

 

 

 

Share