Flash special

IMAGE EDG: Avis d'Appel d'Offre pour Réamenagement et Renovation de 10 agences
lundi 21 août 2017
Avis d’Appel d’offres (AON) n°007/DAAL/EDG/17 L’Electricité De Guinée (EDG) a obtenu dans le cadre de l’exécution de son budget des fonds et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché de Réaménagement et Rénovation de 10... Read More...

Des militants du RPG Arc-en-ciel mécontents au siège : « Alpha Condé nous a trahis… !»

Note utilisateur:  / 25
MauvaisTrès bien 
Share

Ce samedi, il n’y a pas eu d’assemblée ordinaire au siège du RPG-Arc-en ciel. Des jeunes cadres du parti présidentiel ont barricadé très tôt le portail principal. Ils reprochent à Alpha Condé de n’avoir pas fait la promotion des militants à la base lors du nouveau remaniement gouvernemental. D’autres n’ont pas du tout apprécié l’entrée dans ce gouvernement d’opposants qui avaient passé leur temps à critiquer Alpha Condé.

 

Devant le siège, un mémorandum des jeunes cadres était affiché. Ils demandent à Alpha Condé, entre autres, de revenir vers la base du parti avant de prendre des décision, de faire la promotion des cadres du parti, de former les jeunes et d’assurer également la promotion des femmes….

Dans les parages, certains n’ont pas hésité à crier haut et fort qu’Alpha Condé les as trahis. « Nous ne nous attendions pas du tout à cette façon de récompense. C’est nous qui nous sommes battus pour qu’Alpha Condé rempile pour un second mandat. Il aurait du penser à nous… » rouspète un jeune.

Au moment où ces jeunes révoltés râlaient du côté du siège du parti à Aviation, le Bureau Politique National du RPG Arc-en-ciel était en conclave à l’ancien siège à Hamdallaye. Ces caciques chercheraient comment taire les tensions. Même qu’une rencontre avec Alpha Condé serait programmée..

C’est la deuxième fois que des jeunes cadres du RPG Arc-en-ciel bloquent l’entrée du siège du parti. Au lendemain des élections législatives de 2013, des jeunes des différentes fédérations du parti avaient utilisé la même stratégie pour dénoncer leur exclusion. La fronde ne ferait que commencer au sein du parti présidentiel. D’ici à 2020, beaucoup de défections sont attendues, notamment à cause de la succession d’Alpha Condé.

Share