https://www.facebook.com/Bocej.gn/

Flash special

IMAGE Tounoi Inter-Sous Préfectoral de Télimélé: Match d'ouverture le 23 mars !
jeudi 21 mars 2019
Dans le but de raffermir leurs liens d’amitié et de solidarité en vue d’organiser une grande campagne de sensibilisation pour l’implication de chacun et de tous dans le développement de leur préfecture d’origine, les filles et fils de Télimélé organisent un tournoi de football qui se... Read More...

Contestation contre Kalémodou à Matoto: Le MATD complice du RPG AEC !

Share

Les conseillers du parti RPG AEC dans la commune de Matoto sont loin de s’avouer vaincu. Ils ont vigoureusement protesté contre l’élection de Kalémodou Yansané (UFDG) comme maire de la plus grande commune de Conakry face à leur candidat Mamadouba Toss Camara. Le vote s’est pourtant déroulé démocratiquement sous la supervision d’un représentant du Ministère de l’Administration et   du MATD a déclaré que l’élection est invalidée.

 

Apparemment, on a applaudi très tôt la victoire du parti UFDG à Matoto. Les choses bien que s’étant déroulée dans les règles de l’art, semblent revenir au statuquo ante. Lorsqu’ils se sont rendu compte de la défaite de Mamadouba Toss Camara, les conseillers du parti RPG AEC (qui étaient rassurés quant à leur victoire) ont tout chamboulé.

Un des 45 électeurs issu du RPG AEC n’a pas hésité à sortir avec la fiche des résultats pour la déchirer devant le public massé à la devanture de la mairie. Des militants des partis UFDG et RPG AEC venus soutenir leurs candidats s’observaient en chien de faïence. Même que Ousmane Gaoual Diallo, député du parti UFDG allé soutenir Kalémodou Yansané, a été pris à partie par des partisans du RPG AEC.

Kalémodou Yansané, lui, fort de cette élection démocratique, se considère déjà maire de Matoto. Pour lui, le scrutin n’a souffert d’aucune tricherie. Le candidat du RPG AEC devrait se ranger derrière cette volonté des urnes. Idem pour le Ministère de l’Administration et du Territoire dont le représentant a suivi tout le processus. Les sorties des cadres du RPG AEC ne devraient pas influencer la décision du ministère qui la tutelle de toutes les formations politiques.

En attendant de savoir comment le MATD et les autres citoyens de Matoto vont gérer cette affaire, au sein du parti UFDG, c’est la fête. Au moment où nous mettions cet article en ligne, Kalémodou Yansané était attendu au siège du parti à Commandanyah pour y être accueilli comme un messi. Pour eux, la mèche est dite !

Share