Flash special

IMAGE Intégration: la Tunisie accélère son adhésion à la CEDEAO !
mardi 21 novembre 2017
(Agence Ecofin) - En visite à Tunis, ce lundi, le président de la commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, et les autorités tunisiennes ont signé un mémorandum d’entente visant la mise en place d’une feuille de route, pour la... Read More...

Remaniement : Les raisons de limogeages de Sanaba Kaba, Lounceny Camara et Siaka Barry !

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 
Share

Alpha Condé n’a pas fini de surprendre les guinéens.  Ce mardi, il nous a servi encore un autre décret dans lequel il limoge Siaka Barry, ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique remplacé par l’inénarrable Sanoussy Bantama Sow.  Aux Affaires Sociales, Promotion Féminine et Enfance, il parachute Mme Diaby Mariame Sylla. Elle était jusque-là Secrétaire Général dudit département.

 

Au niveau du Ministère de la Ville et de l’Amenagement du Territoire,  Lounceny Camara après de bons et loyaux services rendus en 2010, est remplacé par Ibrahima Kourouma, ancien ministre de l’Enseignement Pré-universitaire. Le départ de Lounceny Camara serait lié, disent certains, au drame survenu à Dar-es-salam et qui a fait au moins 14 morts. Mais certains estiment qu’Alpha aurait du commencer par limoger le Gouverneur de la Ville de Conakry, Général Mathurin Bangoura et le maire de Ratoma, Souleymane Taran Diallo.

Pour Sanaba Kaba, Alpha Condé ne pouvait pas la garder au sein du gouvernement après le tweet plein de fautes qu’elle avait posté alors qu’elle était en vacance à Kankan. Le gouvernement qui avait démenti l’information en disant que c’était un faux compte a finalement compris que c’est bel et bien Sanaba Kaba qui avait pondu ses fautes. Elle a payé pour avoir fait mentir toute l’équipe gouvernementale.

Mais s’il y a un départ du gouvernement qui a surpris certains, c’est bien celui de Siaka Barry. Beaucoup d’observateurs lui créditent d’un bilan positif, notamment dans les sports et la culture. Il a été chassé du gouvernement le jour même d’une écrasante victoire du Syli Local face aux Lionceaux de la Teranga du Sénégal. Siaka Barry quitte le navire gouvernemental alors que l’Evènement Conakry Capitale Mondiale du Livre est en pleine activité. Les raisons de son départ s’expliqueraient, selon certains, au fiasco qui avait émaillé l’élection Miss Guinée 2017, le retard des équipes guinéennes devant participer aux jeux de la francophonie d’Abidjan 2017. D’autres mauvaises langues persistent et signent que Siaka Barry aurait également crée un parti politique.

Toujours est-il qu’Alpha Condé n’a pas trouvé mieux pour le remplacer. La désignation de l’inénarrable Sanoussy Bantama Sow, comme nouveau ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique a été mal perçue pas certains sportifs et homme de culture. Ils auraient souhaité avoir un autre, moins politique et politisé, à la tête de cet important département. Mais Alpha Condé a ses raisons, que les guinéens ignorent.

 

Share